Economie - Réduction, Impôt

Financer une start-up avec l'aide du fisc - La Libre

Financer une start-up avec l'aide du fisc - La Libre

Pour des raisons budgétaires, les investissements éligibles à cet avantage fiscal sont évidemment plafonnés. Mais les limites sont particulièrement larges. En effet, un contribuable peut obtenir cette réduction d'impôt pour un investissement allant jusqu'à 100 000 euros par an.  [...] Ce plafond est néanmoins très généreux puisque si l'on investit ce montant, la réduction d'impôt sera de 30 000 euros ou 45 000 euros, selon que le projet soutenu est une entreprise classique ou une micro-entreprise.  [...] Attention. il s'agit d'une réduction d'impôt et non d'un crédit d'impôt, ce qui signifie que si on ne paie pas suffisamment d'impôts sur les revenus de l'année de l'investissement, l'avantage fiscal ne s'appliquera pas pleinement. Il faut que l'impôt payé soit au moins équivalent au montant investi.  [...]

Le tax shelter pour tous - La Libre

Le tax shelter pour tous - La Libre

Le tax shelter n'est pas destiné qu'aux start-up et autres projets de haute technologie. Tout projet rentable ou destiné à l'être peut en profiter. Avec à la clé, un très beau coup de pouce fiscal puisque, pour ceux qui investissent dans une microentreprise débutante, il s'agit d'obtenir une réduction d'impôt de pas moins de 45 %.  [...] ), vous leur offrez en même temps l'occasion d'obtenir une réduction d'impôt, l'année du versement, de 45 %. C'est autant que si votre projet était encadré dans une ONG susceptible de bénéficier de libéralités déductibles (qui ne sont d'ailleurs plus déductibles puisqu'elles donnent lieu à une réduction d'impôt, là aussi, de 45 %).  [...] En cas d'investissement direct et de recours à une plateforme crowdfunding, l'investisseur peut bénéficier de la réduction d'impôt pour l'année même de son investissement.  [...]

Déclaration fiscale : toutes les astuces pour récupérer de l'argent ! - La Libre

Déclaration fiscale : toutes les astuces pour récupérer de l'argent ! - La Libre

Deux cas d'espèce. Vous avez, par exemple, effectué des travaux pour 15 000 euros, sans recourir à un crédit bancaire. La réduction d'impôt s'élève à 40 %, soit 6 000 euros. La réduction d'impôt est toutefois limitée à 2 830 euros au maximum par habitation pour les revenus 2011.  [...] Le taux d'intérêt réel est donc de 2,50 %. Le montant des intérêts remboursés pourra également être déduit, et vous offrir une réduction d'impôt de 40 %.  [...] - Bonus à l'emploi. Il s'agit d'une réduction de la cotisation ONSS personnelle. Ce bonus doit être déclaré. Le contribuable en récupère une partie via un crédit d'impôt.  [...]

Transformation des déductions fiscales - La Libre

les rentes alimentaires et la déduction pour habitation unique (ce dernier avantage devant être transféré aux Régions). Pour les autres dépenses, la réduction d'impôt se déduit donc à présent de l'impôt à payer et non de la base imposable, comme précédemment.  [...] Les dépenses, dont la réduction est remplacée par une réduction d'impôt de 45 %, sont les libéralités et les dépenses pour garde d'enfants. Les dépenses, dont la réduction est remplacée par une réduction d'impôt de 30 %, sont les rémunérations attribuées aux employés de maison et pour l'entretien et la restauration des monuments et sites classés.  [...] Apparemment, la mesure qui permet d'obtenir directement une diminution de l'impôt à payer semble séduisante. En réalité, elle pénalise nombre de ménages ayant des revenus moyens (à partir de 36300 € brut pour l'exercice d'imposition 2013). Si l'on suppose un taux marginal de l'ordre de 54 % (additionnels compris), l'écart entre la nouvelle réduction et l'avantage résultant d'une déduction fiscale de la base imposable au taux marginal est de l'ordre 22 % pour les déductions remplacées par une réduction d'impôt de 30 % et de 5,5 % pour les déductions remplacées par une réduction d'impôt de 45 % (1).  [...]

ARGENT PRATIQUE - La Libre

Effectivement, vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt. Pour le calcul de l'impôt des personnes physiques, cette réduction est attribuée au conjoint qui a le plus de revenus.  [...] Une réduction est également possible pour le précompte professionnel. En pratique, et jusqu'au 1er avril 2003, la réduction de précomte professionnel était toujours attribuée au mari. Depuis cette date, les conjoints mariés pourront choisir auquel d'entre eux reviendra la réduction.  [...] A défaut, elle sera faite automatiquement en faveur du mari. Le choix en faveur de l'un ou l'autre des conjoints aura un impact réel que si les revenus d'un des conjoints sont tellement faibles que la réduction d'impôt ne peut complètement être utilisée.  [...]

Une mesure pas si étrangère... - La Libre

Certaines mesures de la réforme fiscale du 24 décembre 2002, qui a modifié le régime de l'impôt des sociétés, ont particulièrement retenu l'attention et ont fait l'objet d'abondants commentaires. On citera notamment la réduction du taux de l'impôt, la modification du régime d'exonération des dividendes perçus par les sociétés (régime dit des revenus définitivement taxés ) ou l'instauration d'un système général de ruling.  [...] Cette réduction d'impôt s'appliquait quel que soit le taux d'imposition supporté par la société (taux plein ou taux réduit).  [...] Ceci étant, la suppression de la réduction d'impôt au quart aboutit incontestablement à des situations de double imposition.  [...]

Voici revenu le temps des déclarations ! - La Libre

Voici revenu le temps des déclarations ! - La Libre

* Investissements économiseurs d'énergie. Vous avez, par exemple, effectué des travaux pour 10 000 euros, sans recourir à un crédit bancaire. La réduction d'impôt s'élève à 40 %, soit 4000 euros. La réduction d'impôt est toutefois limitée à 2 770 euros au maximum par habitation pour les revenus 2010.  [...] Le taux d'intérêt réel est donc de 2,50 %. Le montant des intérêts remboursé pourra également être déduit et vous offrir une réduction d'impôt de 40 %.  [...] * ALE/Titre service. Les chèques ALE et autres titres-services donnent droit à une réduction d'impôt sur un montant de 2510 euros au maximum par contribuable. La réduction est de 30 % pour les titres-services et entre 30 et 40 % pour les chèques ALE.  [...]

Cas pratique - La Libre

Le premier travail sera réalisé et payé en 2008. Les doubles vitrages, bien que réalisés en 2008, seront effectivement payés en 2009. Si nous supposons qu'en importance, on peut attribuer à la pharmacie 1/10 de la dépense du toit et 1/3 des doubles vitrages, nous obtenons ceci.  [...] pour l'année 2008, en frais généraux. 480 €, soit 1/10 de 4 800 €. Et 1728 € comme réduction d'impôt pour économie d'énergie (40 pc de 4800 € - 480 €, ou 4 320 €). Pour l'année 2009, en frais généraux, 2 800 €, soit 1/3 de 8400 €. Et 2 240 € comme réduction d'impôt (40 pc de 8 400 € - 2 800 € ou 5 600 €).  [...] On remarquera que la réduction maximum d'impôt (2 650 €) aurait dû intervenir si tous les paiements avaient été faits en 2008. (F.B.).  [...]

Tour de vis et tour de passe-passe - La Libre

Dès maintenant (et en fait depuis le 1er janvier 2012 si les textes sont votés comme tels), ce calcul n'est plus valable. En effet, les libéralités ne seront plus déductibles, mais donneront droit à une réduction d'impôt limitée à 45 % de la dépense. Dans notre exemple, le don de 40 euros donnera lieu à une diminution d'impôt non plus de 20 mais de 18. La différence n'est pas énorme, mais le ver est dans le fruit.  [...] Ce qui veut dire, en clair, qu'elles ne seront pas budgétairement neutres. Il est bien connu, en effet, qu'en transformant des déductions fiscales en réductions d'impôts, l'Etat augmente ses recettes en aggravant insidieusement la progressivité du barème de l'impôt.  [...] La transformation de la déduction du revenu en une réduction d'impôt relève donc du tour de passe-passe. Au surplus, comme on l'a dit, le ver est dans le fruit. Car il sera facile, une fois adopté le régime de la réduction d'impôt, de manipuler les chiffres.  [...]

Exemples: Divorces et séparations - La Libre

Conséquence. une réduction d'impôt totale de 4731 €. Si Jacques et Madeleine n'avaient pas demandé la répartition du supplément de quotité exemptée, la réduction d'impôt n'aurait été que de 4415,50 €. Bénéfice de la coparenté. 315,50 €.  [...] Lors du divorce de Luc et Marguerite, le juge a mis à charge de Luc le versement d'une rente alimentaire pour chacun des trois enfants. Les ex-époux s'étant, par ailleurs, déclarés d'accord pour assumer de manière égalitaire l'hébergement des enfants, ils espèrent une répartition par moitié de la quotité exemptée pour les enfants.   [...] Mais en vain, car la déduction par Luc de la rente alimentaire qu'il verse pour ses enfants empêche les ex-époux de bénéficier du nouveau régime. Pour décider ce qu'il convient de faire, il faut comparer les effets de cette situation avec celle où Luc renoncerait à faire état des rentes alimentaires dans sa déclaration personnelle.   [...]