Economie - Prix du pétrole, Hausse, Nigeria, Iran

Bourses : "Pas de surévaluation" - La Libre.be

Ce vent d'optimisme boursier continuera-t-il à souffler Et pour combien de temps D'aucuns s'inquiètent déjà. n'est-on pas en présence d'une bulle, comme au début des années 2000 Selon le chef économiste de la banque ING, Peter Vanden Houte, les cours boursiers actuels sont parfaitement justifiés au regard des fondamentaux, soit les grands principes de marché qui fondent la fixation du prix des actions.  [...] Les rapports entre les cours des actions et les bénéfices des sociétés sont aux alentours de la moyenne historique, explique-t-il. Aussi bien aux Etats-Unis qu'en Europe, les valorisations ne sont pas excessives, bien au contraire. Depuis le début du rallye boursier, en 2003 (époque à laquelle les marchés ont commencé à se remettre de l'éclatement de la bulle technologique, NdlR), les bénéfices des entreprises se sont accrus plus rapidement que leurs titres n'ont progressé en Bourse.   [...] Si des tensions autour de pays producteurs de pétrole comme l'Iran ou le Nigeria venaient à ressurgir, le prix du baril a de bonnes chances de repartir à la hausse, ce qui ne manquerait pas d'inquiéter les investisseurs.  [...]

Le brut pâtit de nouvelles tensions - La Libre.be

Les prix du pétrole se sont inscrits en hausse jeudi matin en raison des tensions avec le Nigeria et l'Iran. Ils sont repartis à la baisse lorsque le département américain de l'Energie a fait état d'une hausse surprise des stocks de pétrole brut et d'une augmentation plus forte que prévu des réserves d'essence.  [...] Un regain de violences affecte l'industrie pétrolière nigériane et surtout le géant anglo-néerlandais Shell, dont la production a été réduite de 226000 barils par jour après une série d'attaques contre ses installations. Par ailleurs, l'Iran risque d'être déféré devant le Conseil de sécurité de l'Onu sur la reprise de son programme nucléaire et pourrait répliquer à toutes sanctions potentielles en interrompant ses exportations de brut, estimées à 2,7 millions de barils par jour.  [...] Goldman Sachs a précisé s'attendre à ce que le cours du baril franchisse le seuil des 70 dollars au quatrième trimestre en raison de la vigueur de la demande. Les violences civiles au Nigeria et la reprise des recherches nucléaires en Iran pourraient se traduire à moyen terme par des perturbations importantes dans les approvisionnements, conclut la banque d'investissement.  [...]

Le baril reprend sa course en avant - La Libre.be

Le baril reprend sa course en avant - La Libre.be

Le DoE a en effet annoncé mercredi une forte progression des réserves de brut américaines, de 5,7 millions de barils la semaine dernière. Etant donné le raffermissement du dollar, la hausse importante des stocks américains de brut, et les nouvelles baissières en provenance du Nigeria, il est étrange que les prix du pétrole demeurent si fermes, s'étonnait un expert londonien.  [...] Amorcé vendredi, ce dernier bond des prix du pétrole a été provoqué par des craintes sur l'offre au Nigeria et un regain de tensions géopolitiques au sujet de l'Iran, quatrième producteur mondial de brut. Se sont ajoutés des signes indiquant une résistance de l'économie américaine, notamment une accélération des gains de productivité au premier trimestre.  [...] Elle passera à 21 € pour les vols en Europe, un plus de 4 €. La compagnie aérienne avait déjà relevé à la mi-mars les prix pour ses vols intérieurs et européens et la dernière hausse concernant les vols intercontinentaux datait de novembre dernier.  [...]

Nouveaux records pour le prix du baril - La Libre.be

Nouveaux records pour le prix du baril - La Libre.be

Les prix du pétrole étaient en hausse après avoir atteint de nouveaux records lundi, à New-York et à Londres où le baril a dépassé pour la première fois les 102 dollars, dans la foulée de la dégringolade du dollar et deux jours avant la réunion de l'Opep à Vienne.  [...] Les prix étaient également tirés vers le haut par les craintes entourant la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole qui se réunit à Vienne mercredi. Les analystes s'accordent à penser que le cartel résistera à la fois aux appels des pays consommateurs en faveur d'une hausse -les incertitudes sur la demande future d'hydrocarbures restant élevées- et aux injonctions de ses membres les plus durs, Iran et Venezuela, en faveur d'une réduction de l'offre, politiquement très difficile à faire passer avec un baril à ce prix.  [...] Le ministre du Pétrole du Qatar, Abdallah al-Attiyah, a estimé pour sa part que le marché était bien approvisionné et qu'il n'y avait pas un gros besoin de pétrole. Les prix restent également soutenus par les menaces géopolitiques, dont le durcissement de ton entre l'Iran et la communauté internationale, et les violences à répétition au Nigeria, premier producteur de brut africain ainsi que par le conflit entre le géant pétrolier ExxonMobil et le Venezuela.  [...]

Record absolu à Londres, record de clôture à New York - La Libre.be

Premier consommateur mondial, les Etats-Unis ont par exemple vu leurs réserves de brut fortement reculer de 3,9 millions la semaine dernière, alors que les analystes s'attendaient à une hausse.  [...] Vendredi, la bonne santé du marché du travail aux Etats-Unis, en réduisant les risques de récession économique, a laissé suggérer une hausse de la demande pétrolière, selon Bart Melek, analyste chez BMO Capital.  [...] Enfin, la possibilité d'une intervention turque en Irak, les pressions américaines sur l'Iran via son programme nucléaire et les violences au Nigeria-premier producteur de pétrole africain- sont autant de facteurs conjoncturels qui poussent à la montée des prix.  [...]

Pétrole au plus haut depuis trois mois - La Libre.be

Les prix du pétrole évoluaient mardi à leur plus haut niveau depuis plus de trois mois, et les inquiétudes au sujet de l'Iran et du Nigeria augurent d'une hausse plus importante encore des cours, dans un contexte de demande vive. A New York, le cours du brut pour livraison en février est repassé au-dessus du seuil de 65 dollars qu'il avait brièvement atteint la semaine dernière.  [...] Les investisseurs craignent qu'une implication de l'Onu ne conduise à des sanctions économiques contre l'Iran, auxquelles Téhéran pourrait répliquer en interrompant ses exportations de pétrole, un scénario synonyme de flambée des prix à de nouveaux records historiques, d'après les analystes.  [...] A cela s'ajoutent les problèmes au Nigeria, où les violentes attaques contre le groupe pétrolier Shell ont interrompu la production à hauteur de centaines de milliers de barils de pétrole par jour. On craint que la sécurité ne se détériore dans ce pays, remarque l'expert.  [...]

Sur les marchés - La Libre.be

Du côté des bancassureurs, Fortis (30,50) perdait 0,07pc tandis que Dexia (21,25) et KBC (88,90) concédaient 0,05 et 0,06pc. La BNB (3.206,5) bondissait par contre de 3,04pc. Cumerio (21,60) était repartie de 2,1pc à la hausse, Solvay (93,05) et UCB (40,05) gagnant pour leur part 0,9 et 0,1pc. Delhaize (55,70) cédait 0,5pc tandis que Brantano (49,80) reperdait 6,5 pc.  [...] L'indice élargi Standard and Poor's (SP 500) a pour sa part terminé en hausse de 0,13% (+1,64 point) à 1289,43 points. Les indices sont parvenus à terminer la séance quasi inchangés ou en légère hausse malgré un net rebond des prix du brut et des chiffres de commandes de biens durables inférieurs aux attentes.  [...] Les prix du pétrole ont gagné plus de deux dollars vendredi, clôturant à près de 63 dollars, après une tentative d'attentat contre un site pétrolier en Arabie saoudite. Cette attaque a attisé les inquiétudes des courtiers, déjà soucieux des tensions géopolitiques au Nigeria et en Iran.  [...]

L'or franchit les 700 dollars pour la première fois depuis 1980 - La Libre.be

Le nombre d'investisseurs intéressés affluant sur le marché devrait pousser les prix encore plus haut, le plus haut historique du métal étant désormais un objectif réaliste, estime James Moore, analyste à la revue spécialisée The Bullion Desk.  [...] Des responsables américains ont dit que la lettre ne résolvait pas les inquiétudes internationales tandis que la secrétaire d'Etat Condoleezza Rice a jugé qu'elle ne contenait rien de nouveau, ce qui a permis aux prix des métaux de rebondir, explique James Moore.  [...] Les craintes sur l'Iran, en poussant les prix du pétrole à la hausse, font craindre une montée des pressions inflationnistes et un ralentissement de la croissance économique, notamment aux Etats-Unis.  [...]

L'Opep se réunit, le baril se redresse - La Libre.be

L'Opep se réunit, le baril se redresse - La Libre.be

Les prix du pétrole sont repartis à la hausse, vendredi, soutenus par un accroissement des tensions avec l'Iran à propos du contentieux nucléaire et la réticence affichée de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) à vouloir augmenter sa production, à la veille du sommet de ses chefs d'Etat, ce week-end à Ryad.  [...] Interrogé sur les intentions du cartel, le ministre algérien du Pétrole, Chakib Khelil, a écarté l'éventualité d'un quelconque geste. Nous avons assez d'approvisionnement pétrolier pour le moment, a-t-il réaffirmé. Nous avons accepté une hausse de production d'un demi-million de barils par jour et les prix sont en fait montés, a-t-il poursuivi.  [...] Nous ne pensons pas que les prix du pétrole vont monter ni qu'ils iront au-delà de 100 dollars, a ajouté M. Khelil qui table sur une baisse des cours en 2008. Des propos contredits par son homologue vénézuélien, Rafael Ramirez, qui a déclaré vendredi. Nous avons dit depuis des années que le pétrole allait atteindre 100 dollars et il semble que cela va arriver bientôt.  [...]

L'Opep devant un sérieux dilemme - La Libre.be

L'Opep sera tiraillée entre son désir d'empêcher les prix du brut de chuter en dessous de 25 dollars le baril et l'appel des pays consommateurs à davantage de pétrole pour éviter une appréciation supplémentaire des cours pendant l'hiver, note le CGES.  [...] Le CGES, un centre d'études spécialisé qui fait autorité sur le marché pétrolier, voit deux choix possibles en décembre. un statu quo ou une réduction de la production du cartel. Si l'Opep veut maintenir les prix dans la moitié supérieure de la fourchette voulue de 22-28 dollars l'an prochain, elle peut envisager une autre baisse préventive de sa production (effective) en janvier, plutôt que d'attendre que les prix chutent à la fin de l'hiver, estime-t-il.  [...] la plus facile serait d'attendre que les prix du pétrole se replient, ce qui prouverait que la production mondiale est trop abondante. Cela assurerait l'approbation des pays membres voulant une hausse de leur quota (Algérie, Nigeria, Libye) et diminuerait les critiques des consommateurs de pétrole, qui sont inquiets au sujet de l'approvisionnement en cas d'hiver particulièrement rigoureux.  [...]