Economie - Banquier, étranger

Le parcours périlleux d'un fraudeur vers la réhabilitation de son patrimoine - La Libre

Le parcours périlleux d'un fraudeur vers la réhabilitation de son patrimoine - La Libre

Son banquier étranger lui explique que sa structure offshore n'est pas opposable au fisc belge. Début 2013, ayant appris par la presse que les assurances-vie étrangères doivent dorénavant être déclarées, Monsieur X demande une nouvelle entrevue à son banquier étranger.  [...] Monsieur X s'en étonne car il n'a pas été informé au préalable du coût de traitement de son dossier de régularisation fiscale. Son banquier lui fait cependant comprendre que s'il s'engage à rester client deux années supplémentaires, la facture d'honoraires sera annulée.  [...] Monsieur X est désireux de rapatrier son argent en Belgique car les déplacements à l'étranger commencent à le fatiguer. De plus, il n'a pas envie de dévoiler au fisc qu'il a une assurance-vie à l'étranger.  [...]

Les bonnes résolutions de l'an neuf - La Libre

Les bonnes résolutions de l'an neuf - La Libre

Pour éviter cette double imposition, les banquiers étrangers conseillent souvent à leurs clients de verser leur épargne dans une assurance-vie et de clôturer leur compte. Le recours à ce mécanisme est un pari sur le fait que la nouvelle mouture de la directive, qui oblige les Etats à révéler les revenus des Européens à leur pays d'origine, ne sera pas étendue aux produits d'assurance. Pari sans doute correct, mais qui sait.  [...] Par contre, l'aspect pénal éventuel, lié à la possession de fonds et de revenus non déclarés, n'est pas nécessairement réglé. Il le sera encore moins si le banquier étranger a conseillé de transférer les fonds dans une société offshore ou sur un compte bancaire lointain.  [...] La seule véritable difficulté est d'obtenir du banquier étranger des informations correctes. Ces informations doivent être vérifiées par le conseil du contribuable (généralement un avocat pour que le secret du dossier et des tractations soit absolument garanti jusqu'au résultat.  [...]

DLU: six mois pour la paperasse! - La Libre

La presse se fait aujourd'hui l'écho du communiqué commun à l'Association belge des Banques et au ministre des Finances concernant le délai supplémentaire dont disposent les contribuables pour transférer les comptes étrangers qui font l'objet d'une DLU. Les candidats déclarants dont les avoirs n'auraient pas été transférés dans les temps, c'est-à-dire avant le 30 juin 2005, seront évidemment pénalisés. Mais apparemment, le délai supplémentaire octroyé est largement suffisant.  [...] Mais le ministre propose un semestre de délai pour toute DLU signée et rentrée avant le 31 décembre. Autant dire que rien ne change. Dans le traitement d'un dossier DLU, ce qui prend le plus de temps c'est de recueillir les pièces justificatives auprès de la banque étrangère et d'opérer le contrôle anti-blanchiment.  [...] Cette phase préliminaire prend 4 à 8 semaines. Tout dépend en fait du bon vouloir du banquier étranger. S'il accepte facilement de voir partir un client, il met un coup d'accélérateur dans la production des documents nécessaires à l'établissement de la DLU.  [...]

Sauvée, mon épargne à l'étranger ? - La Libre

Et l'épargnant belge reste redevable de l'impôt belge. Pour éviter cette double imposition, et un peu pour garder les capitaux, les banquiers étrangers conseillent souvent à leurs clients de verser leur épargne dans une assurance-vie ou de l'apporter à une société offshore.  [...] Le bureau spécialisé de l'administration nous indiquait le mois dernier qu'il traite plus de 200 dossiers par mois. Ce succès résulte également de la simplicité de la procédure. La vraie difficulté est d'obtenir du banquier étranger des informations correctes.  [...] Ces vérifications des informations financières entraînent presque toujours des surprises. on doit qualifier d'intérêts (taxables) ce que l'on pensait être des plus-values. on découvre des dividendes dans des produits structurés. parfois ce sont les frais déductibles qui ne sont pas identifiés par le banquier, etc.  [...]

Les tarifs souvent prohibitifs pour les petits montants - La Libre

Chez BNP Paribas Fortis, il vous en coûtera 2,48 euros de commission d'encaissement. 5,58 euros de commission de paiement. 4,71 euros de frais de port - les chèques étrangers sont représentés au banquier étranger - voire éventuellement les frais de la banque émettrice -, soit une quinzaine d'euros (TVA comprise).  [...] Chez Dexia Banque, ce n'est pas négligeable non plus. Lorsque l'on ajoute tous les frais liés à l'encaissement d'un chèque étranger, le total est cette fois de quelque 18 euros.  [...] Pour éviter de tels frais, il faut demander à la firme française ou autre de vous rembourser par virement international, pour autant qu'elle accepte, ce qui n'est pas certain. Il vous reste aussi la possibilité d'ouvrir un compte bancaire à l'étranger. Les frais liés à un compte à vue en France, par exemple, vous en dissuaderont probablement si l'utilisation d'un tel compte est purement ponctuelle.  [...]

Un environnement hostile aux fraudeurs - La Libre

Et si on décide de faire le mort et de laisser dormir son argent à l'étranger Aucune voie n'est sûre, selon François Parisis, Chief Wealth Structuring Officer chez Puilaetco, à l'origine du site dédié www.regularisationfiscale.info. Pour lui, la nouvelle législation sur le blanchiment met elle aussi une pression maximale sur les contribuables qui conservent des avoirs à l'étranger.  [...] Son banquier étranger lui propose à présent de régulariser ce compte sans pour autant le rapatrier. La loi de régularisation actuelle ne permet pas de régulariser les droits de succession car le délai de prescription de 10 ans et 5 mois est expiré. La régularisation ne portera donc que sur les revenus mobiliers perçus entre 2006 et 2011 (les revenus mobiliers de l'année 2012 étant à mentionner dans la déclaration de revenus 2013).  [...] Dont coût. +/- 6 % des capitaux actuellement déposés sur le compte. Une broutille par rapport aux droits de succession éludés (+/- 70 %). Supposons qu'en 2014 le contribuable décide de clôturer ce compte et de rapatrier l'argent. A ce moment, son banquier belge devra le dénoncer à la Cellule anti-blanchiment (CTIF), à moins que, dans le courant du second semestre 2013, il ait déposé une nouvelle demande de régularisation portant cette fois sur les droits de succession éludés.  [...]

«Nous sommes habitués à travailler avec des gros volumes» - La Libre

Ça a d'abord commencé lentement. Après l'été, le processus s'est accéléré. Quant à savoir s'il se poursuivra au-delà de cette année, on ne peut pas le prévoir, même s'il est vrai que des clients font état de leur inquiétude par rapport à l'entrée en vigueur de la directive européenne sur la fiscalité de l'épargne.   [...] Le banquier privé ne compte pas revoir sa stratégie en fonction de ces mouvements. Pour nous, ce qui est important, c'est le planning successoral, dit-il. Nous cherchons à savoir ce que le client veut faire de son argent. Il reconnaît avoir davantage de clients, parallèlement au retour de capitaux de l'étranger.  [...] Mais nous sommes habitués à traiter de gros volumes d'argent, rassure-t-il. Le nombre de membres du personnel est évidemment adapté aux besoins de la banque. Actuellement, nous employons 12 gestionnaires et 30 employés. Quant aux personnes qui envisagent de rapatrier leur argent en Belgique, je n'ai pas de conseil spécifique à leur donner, dit Thomas Steiger.  [...]

La DLU en pratique - La Libre

La DLU en pratique - La Libre

Et ce magot qui dort dans votre coffre, derrière la scène de chasse Il n'est pas logé à l'étranger, et ne peut dès lors pas bénéficier des avantages de la DLU. Et si vous les apportiez rapidement auprès d'une institution financière luxembourgeoise Ca ne marchera pas.  [...] Il faut pouvoir démontrer que le patrimoine concerné dort sur un compte étranger depuis le 31 juin 2003 au moins. On peut s'arranger C'est probablement jouable, mais si vous vous faites pincer, vous serez lapidés par la justice belge, au même titre que le scélérat de banquier qui vous aura prêté main-forte.  [...] Dès lors que vous jugerez bon de passer à l'acte, vous réglerez cette affaire avec votre banquier ou intermédiaire financier (une société de Bourse, par exemple) s'il est agréé par la CBF (Commission bancaire et financière). Si l'organisme financier qui détient vos valeurs à l'étranger - au Luxembourg, dans la plupart des cas - dispose d'une antenne (agréée) en Belgique, il devrait effectuer l'opération de déclaration pour vous.  [...]

La bulle devait éclater - La Libre

Pour l'ex-banquier Magnus Gudmunsson, qui a été relevé de ses fonctions en mai 2010 par la Bank Haviland au Luxembourg (c'est la banque qui a succédé à la Kaupthing Bank) suite à son emprisonnement en Islande, il y a eu une conjonction d'événements. Un environnement fiscal favorable au développement des banques, d'abord, et l'impact des rentrées de capitaux en Islande suite à la réussite exceptionnelle du modèle bancaire islandais à l'étranger.  [...] En Islande, avant l'explosion de la bulle, les taux à moyen terme avoisinent les 10 %. Dopée par ces rentrées, l'économie islandaise bouillonne et la couronne islandaise grimpe. Double bénéfice pour les spéculateurs. Les banques islandaises en profitent pour attirer de nouveaux clients étrangers avec des taux bien supérieurs à ce qui se fait en zone euro.  [...] La bulle enfle encore. Et puis, c'est la crise des subprimes aux Etats-Unis, une crise de confiance internationale qui va effrayer les investisseurs. En quelques semaines, les avoirs des banques islandaises à l'étranger - en Grande-Bretagne notamment - sont gelés.  [...]

Fortis bloque 150000 comptes - La Libre

Motif. les titulaires de ces comptes sont soit non identifiables, soit n'ont pas répondu aux multiples appels et rappels de leur banquier afin de lui fournir une copie de la carte d'identité. Pour rappel, les banques sont tenues de détenir une copie de la carte d'identité de chaque titulaire de compte et cela dans le cadre de la nouvelle législation contre le blanchiment d'argent et de la lutte contre le financement du terrorisme.  [...] Le cas le plus classique, c'est celui d'une personne qui part à l'étranger sans laisser d'adresse et sans en avertir ni son banquier ni sa commune, explique Xavier Deswaef, porte-parole de Fortis Banque. Qui ajoute. Les comptes qui ont été bloqués peuvent être facilement débloqués si la personne concernée vient à la banque avec un document d'identité.  [...] Fortis Banque est la première grande institution bancaire belge à avoir communiqué de la sorte sur le nombre de comptes bloqués. La patience d'ING, de KBC et des autres aura aussi ses limites.  [...]