Libre entreprise - Science, économique

Crise: Bernanke blanchit la corporation des économistes - La Libre

Crise: Bernanke blanchit la corporation des économistes - La Libre

Le président de la banque centrale des Etats-Unis (Fed), Ben Bernanke, a blanchi vendredi la corporation des économistes en estimant qu'il ne fallait pas accuser la science économique d'être responsable de la crise financière qui a éclaté en 2007. La crise financière récente a été davantage un échec de l'ingénierie et du management de l'économie plutôt que de [.  [...] ..] la science économique, a déclaré M. Bernanke, lors d'un discours à l'université de Princeton, dans le New Jersey (Nord-Est des Etats-Unis).  [...] La crise financière n'a en aucun cas discrédité la science économique en tant qu'outil de recherche et d'analyse, a ajouté M. Bernanke, lui-même économiste de formation et ancien professeur et directeur d'études à Princeton. M. Bernanke répondait ainsi à certaines critiques formulées depuis un an ou deux sur la formation et les méthodes des économistes, entre autres par le lauréat du prix Nobel d'économie 2008 Paul Krugman.  [...]

L'économie doit s'acclimater - La Libre

Pour arbitrer l'importance politique et financière à consacrer à chacun de ces deux volets (2) de la lutte contre le changement climatique, les décideurs recourent le plus souvent à des concepts provenant de la science économique telles que l'efficience-coût ou l'analyse coût-avantage (ACA).  [...] Le débat portant sur la capacité de la science économique dominante à arbitrer efficacement la politique climatique peut sembler secondaire, mais il est bel et bien fondamental étant donné l'importance politique accordée à ce type d'analyse. dès le début des négociations internationales sur le climat, l'adoption d'une grille de lecture unique a orienté la discussion vers la manière de répartir les coûts élevés des mesures de réduction des émissions de GES.  [...] Il ne faut donc pas hésiter à remettre en question les fondements de la science économique pour les adapter au mieux aux spécificités de la problématique du climat.  [...]

Discrimination en entreprise - La Libre

La persistance des discriminations sur le marché du travail reste dans une large mesure une énigme pour les économistes. En effet, les mécanismes de marché devraient sanctionner les embauches et promotions discriminatoires, puisqu'elles conduisent à ne pas engager ou promouvoir des individus qualifiés en raison de caractéristiques sans lien avec leur fonction professionnelle.  [...] Le courant dominant de la science économique attribue donc les discriminations à l'embauche au phénomène de discrimination statistique. Selon cette théorie, les employeurs disposent d'une information biaisée sur les compétences des groupes discriminés et auront tendance à ne pas leur proposer d'emplois qualifiés.  [...] La persistance de discriminations trouverait ainsi sa source dans les problèmes de corporate governance, bien connus des économistes et des spécialistes de la gestion. La lutte contre les discriminations devrait par conséquent intégrer ce phénomène, conduisant, par exemple, à déployer des mécanismes indirects de contrôle, et à proposer aux managers des contrats qui les inciteraient à se comporter de façon non discriminatoire.  [...]

La "langue fiscale" - La Libre

Il peut paraître surprenant de s'interroger sur l'existence d'un langage fiscal. La fiscalité, c'est Babel, pourrait-on croire. Pourtant nul ne peut nier qu'il existe une réelle morphologie fiscale, une syntaxe et une terminologie fiscales fort élaborées, bien que celles-ci n'aient fait l'objet d'aucune étude sérieuse.   [...] Les disciplines qui appréhendent le phénomène fiscal sont nombreuses. le droit développe une doctrine fiscale et examine les textes. la science économique aborde la fiscalité sous l'angle macroéconomique (comme une source de recettes publiques) ou microéconomique (en tant que coût de production).  [...] ). Ces outils attestent de l'existence réelle d'une syntaxe universelle, d'une matrice commune que l'on retrouve aussi dans toutes les langues indo-européennes. Un phénomène fiscal qui, espérons-le, devrait un jour intéresser les linguistes. Pierre-François Coppens Maître de conférences (FUCaM, UCL, ULg) Conseil fiscal, BDO.   [...]

Liégeois, fort en math et de famille socialiste - La Libre

Je lui ai donné en partie raison vu que je joue du piano. Né dans une famille de tradition socialiste, il apprécie très fort les métiers manuels, rappelant qu' il n'y a pas de professions plus valables que les autres. Admis à l'Université de Liège, il décroche, de 1968 à 1975, une licence en sciences mathématiques, une licence ainsi qu'un doctorat en science économique, le tout avec la plus grande distinction.  [...] Il ajoute. Il faut toujours rechercher l'intérêt et du groupe, c'est ça l'économie. Ce n'est ni la guerre ni la destruction. A 65 ans bien sonnés, Jacques-François Thisse restera professeur jusqu'en septembre, à l'issue de la seconde session d'examens. Il voyagera davantage et gardera un bureau à Louvain-la-Neuve pour garder le contact et poursuivre les travaux en cours.  [...] A ce titre, il souhaiterait que les professeurs du secondaire cessent de partir en préretraite à 55 ans et fassent profiter les enfants qui décrochent de leur expérience. A méditer. (P.Lo).   [...]

Changements climatiques - La Libre

À l'heure où de grandes décisions politiques, pour le moins différentes, sont prises dans ce domaine par de nombreux pays, il est intéressant de se pencher sur le rôle que la théorie économique doit jouer dans le débat visant à éclairer et orienter ces décisions.  [...] celui d'arbitre en dernier ressort des politiques à mettre en oeuvre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Cela est essentiellement dû à la capacité qu'a la science économique de fournir un cadre conceptuel et théorique capable d'évaluer les impacts d'une politique à l'aide d'une valeur métrique, fortement appréciée des décideurs politiques.  [...] Les solutions ne doivent pas forcément être trouvées en dehors de la science économique. En effet, si cette dernière impose le concept de préférence comme notion centrale de sa théorie, le marché n'est, lui, qu'un moyen parmi d'autres d'articuler ces préférences.  [...]

Peter Diamond, "grand" Nobel - La Libre

Peter Diamond, "grand" Nobel - La Libre

On ne peut que saluer la décision. Tous trois ont donné à la science économique des outils permettant de modéliser le fonctionnement de marchés avec des imperfections d'information et des coûts liés tant à l'offre qu'à la demande. En résultent de nombreuses analyses permettant de comprendre et d'expliquer les observations bien réelles dans nos économies, avec des applications en politique économique.  [...] Il s'agit sans aucun doute de l'un des plus grands économistes de notre temps. Ses travaux sur le marché de l'emploi, les modèles à générations imbriquées, la taxation optimale et les retraites sont d'une rigueur scientifique exemplaire, tout comme son engagement personnel afin d'en tirer les leçons de politique économique adéquates.  [...] Il est, par exemple, à la base des réformes économiques et sociales allemandes du marché du travail et des systèmes de protection sociale introduites il y a des années. La résistance de l'Allemagne à la crise est édifiante. une réforme visant à encourager le travail ne signifie pas qu'on abandonne la capacité de gérer les conséquences d'une crise.  [...]

"Oui, on s'est planté. Mais... " - La Libre

"Oui, on s'est planté. Mais... " - La Libre

Oui, comme tout le monde. Mais une majorité d'économistes prévoyait tout de même un retournement assez net de la conjoncture économique en 2009. De ce point de vue-là, il n'y a pas eu d'erreur. Pour les prévisionnistes, la progression très déséquilibrée des économies au niveau mondial appelait une correction, tôt ou tard.  [...] D'un point de vue économique, même si c'est facile à dire ex post, sauver Bear Stearns et laisser tomber Lehman Brothers n'était certainement pas le cocktail le plus intéressant. L'inverse aurait été préférable, car Bear Stearns présentait un moindre risque systémique.  [...] C'est vrai, on s'est planté. La science économique en général doit aussi retravailler pour davantage parvenir à capter l'impact que peut avoir un choc externe d'une ampleur tout à fait inédite. La recherche économique s'est peut-être aussi trop centrée sur le fonctionnement normal du cycle économique et pas sur le fonctionnement de crise.  [...]

La guerre des prix vaut bien un Nobel - La Libre

Science de la stratégie, celle-ci tente de déterminer quelles initiatives les joueurs, qu'il s'agisse de partenaires commerciaux, d'employeurs face à des salariés, ou même de membres d'organisations criminelles, doivent mettre en oeuvre pour s'assurer la meilleure issue dans les conflits dans lesquels ils sont engagés.  [...] Les travaux des deux professeurs sont plus concrets et ils ont influencé les idées stratégiques au-delà de la science économique, souligne Mathias Dewatripont, professeur d'économie à l'ULB. Selon lui, ils prouvent aussi l'intérêt qu'il y a à négocier et à rechercher sans cesse un compromis au sein d'institutions qui ont leur futur assuré.  [...] Le Nobel d'économie est le seul des six prix qui n'ait pas été prévu par l'inventeur et industriel suédois Alfred Nobel. Il a été créé en 1968 par la banque centrale de Suède et est doté, comme les autres, de 10 millions de couronnes suédoises (1,1 million d'euros).  [...]

Pour des «règles claires» - La Libre

En effet, celle-ci réduit les taux d'intérêt réel et est favorable à la croissance économique. Toutefois, si l'inflation n'est pas créée par surprise, mais est anticipée, les agents économiques exigeront des taux d'intérêt nominaux plus élevés afin de maintenir constante leur rémunération réelle.  [...] En conséquence, lorsque les agents économiques sont parfaitement rationnels, ils anticiperont la tentation des autorités à créer de l'inflation, de sorte que celle-ci sera anticipée. Dans ce cas, l'inflation ne parviendra pas à réduire les taux d'intérêt réel.  [...] Au niveau méthodologique, la macroéconomie de Kydland et Prescott est bâtie sur des fondements microéconomiques rigoureux, et sur l'hypothèse que l'ensemble des marchés fonctionnent de façon concurrentielle. Il s'agit d'une approche technique, formalisée et exigeante qui a contribué à rendre la science économique plus cohérente, en rapprochant considérablement la macroéconomie de la microéconomie, souligne pour sa part David de la Croix, professeur de macroéconomie à l'UCL.  [...]