Libre entreprise - Froid, Liège

ArcelorMittal: "C'est un jour noir pour l'économie belge" - La Libre

ArcelorMittal: "C'est un jour noir pour l'économie belge" - La Libre

Le Premier ministre Elio Di Rupo a décidé d'annuler son voyage à Santiago du Chili, où il devait se rendre dans le cadre d'un sommet prévu ce week-end entre l'Union européenne et les Etats d'Amérique latine et des Caraïbes (Celac), pour rentrer en début de soirée en Belgique, a-t-on appris jeudi après l'annonce par le groupe sidérurgique de son intention de fermer plusieurs outils de la phase à froid liégeoise.  [...] Le collège provincial de Liège a fait part mercredi de sa stupéfaction après la décision brutale de la direction d'ArcelorMittal de fermer plusieurs outils de la phase à froid liégeoise, entraînant ainsi la suppression de 1.300 emplois qui s'ajoutent aux 795 déjà perdus lors de la fermeture de la phase à chaud.  [...] Celle-ci se dit persuadée que la phase à froid a encore de l'avenir à Liège. Les 12 outils stratégiques du froid doivent être sauvés. Ils sont considérés comme l'avenir de la sidérurgie liégeoise, nous ne pouvons les laisser tomber. Mais comment faire encore confiance à Mittal, conclut la députée.  [...]

Direction et syndicats d'ArcelorMittal entameront bientôt les négociations sur volet social - La Libre

Direction et syndicats d'ArcelorMittal entameront bientôt les négociations sur volet social - La Libre

Nous sommes conscients que la fermeture de la phase à chaud est difficile pour toutes les personnes concernées ainsi que Liège, qui a une longue et fière histoire liée à la sidérurgie. Cependant, cette histoire n'est pas terminée, cette décision permettra en effet à Liège de s'adapter au nouvel environnement économique et lui assurera de continuer à jouer un rôle important dans la production d'acier de haute qualité grâce à ses lignes à froid, commente Bernard Dehut, CEO ArcelorMittal Liège, cité dans un communiqué.  [...] La direction d'ArcelorMittal avait annoncé en octobre 2011 son intention de fermer définitivement la phase liquide du bassin liégeois, ce qui entraînera la suppression de 795 emplois.  [...] Lundi dernier, lassée par plusieurs mois de discussions infructueuses avec les syndicats, la direction d'ArcelorMittal avait annoncé son retrait d'un plan d'investissements de 138 millions d'euros destiné à garantir l'avenir de la phase à froid à Liège et de ses quelque 2.  [...]

Mittal : parts de marché en berne - La Libre

Le syndicat chrétien (CSC) section métal émet des sérieuses craintes pour l'avenir de la phase à froid à Liège, quelques semaines après l'annonce de la fermeture définitive de la phase à chaud. En effet, selon Jordan Atanasov, secrétaire régional de la CSC Metea pour la région liégeoise, la branche plat carbone d'ArcelorMittal Europe perd des parts de marché.  [...] J'ai pu consulter la version papier de ce document. Ce sont des volumes très importants, qui correspondent aux trois quarts de la production de Liège. Donc, on a très peur qu'ils ferment au moins partiellement la phase à froid liégeoise en compensation.  [...] Face à cette perte de 2 millions de tonnes sur 9 mois, ajoute en effet le syndicaliste, on pense qu'ArcelorMittal est en fait en train de réunir les conditions économiques pour justifier la fermeture partielle de la phase à froid à Liège, après la fermeture définitive de la phase à chaud à Liège.  [...]

Croire dur comme fer à l'avenir de la sidérurgie - La Libre

Croire dur comme fer à l'avenir de la sidérurgie - La Libre

Ça va mal, constate ce diplômé en sciences politiques, car phase à froid sans phase à chaud, c'est fini à court ou moyen terme. Et le chercheur d'épingler un système bancal à la base, où pour fournir en brames cinq usines, dont Liège, le site de Dunkerque tourne à 102 % de ses capacités.  [...] D'après lui, les organisations syndicales ont déjà relevé des problèmes dans l'approvisionnement du froid à Liège, insuffisant tant en quantité qu'en qualité.  [...] Cette situation semble d'autant plus intenable qu'elle est en contradiction avec un vieux principe selon lequel, pour être compétitif et viable, un site sidérurgique doit être intégré. A savoir recherche et développement, cokerie, chaud et froid regroupés. Or Dunkerque est à 250 km de Liège.  [...]

Chertal, le salut de l'acier liégeois - La Libre

La sidérurgie wallonne a des atouts, notamment en matière de compétences (performance des usines de froid à Liège ou de Carinox à Charleroi), de savoir-faire et de capacité d'adaptation. Le partenariat efficace entre public et privé est aussi un élément positif, nous a-t-il confié.  [...] Il reconnaît que l'acier wallon a des handicaps, notamment à Liège où l'éclatement des installations (fonte à Ougrée, aciérie à Chertal, le froid à Tilleur, Flémalle, etc) entraîne une mauvaise valorisation de l'énergie (gaz) qui résulte des processus de fabrication de l'acier.  [...] Il rappelle que le groupe se concentre d'abord sur le développement du froid et mise sur les centres de recherche liégeois (CRM, etc). La filière à chaud devrait suivre, car ses outils (hauts-fourneaux, etc) sont performants. Ces conclusions conforteront les dirigeants de Cockerill Sambre à Liège, qui présenteront vendredi à Geert Van Poelvoorde (patron du secteur plat carbone d'ArcelorMittal pour l'Europe du nord, dont dépend Cockerill) l'étude visant à relancer le haut-fourneau B d'Ougrée et ce, ave des gains de productivité à la clé.  [...]

La CSC exige plus de clarté à Ferblatil - La Libre

Dans la sidérurgie liégeoise, il n'y a pas que le chaud, il y a aussi le froid. Cette position, la CSC Métal semble vouloir la revendiquer pleinement. Pour plusieurs raisons. Car la CSC Métal s'est toujours battue pour une sidérurgie intégrée, le chaud et le froid étant indissociables, explique Gabriel Smal, permanent à la CSC Métal.  [...] ..histoire de confirmer qu'elle a toujours soutenu la relance du chaud. Mais aussi et surtout pour rappeler son soutien au froid, et en particulier au secteur du fer-blanc. En l'occurrence à Liège, à l'usine Api, ex-Ferblatil, à Tilleur, qui occupe plus de 400 emplois.  [...] Le fer-blanc constitue assurément un pôle important de la sidérurgie à froid. Dès lors, si l'annonce de la relance du chaud avait plu, celle de la diminution du froid (100 000 tonnes en moins quant à la production de fer-blanc à Liège) déplaît. D'autant que, outre ces 100 000 tonnes, 250 000 tonnes en moins sont aussi annoncées, sans précision quant au site visé.  [...]

L'avenir du «froid» de Liège est loin d'être garanti - La Libre

Présentée aux syndicats mardi, la stratégie d'Arcelor pour le plat carbone et dont l'un des buts vise à la consolidation du froid de Cockerill Sambre à Liège ne rassure qu'à moitié. A part Eurogal (fabrication d'acier galvanisé) dont on promet l'augmentation de la production de 20 pc (500.  [...] En acceptant la fin de la phase à chaud de Liège - en 2005 et 2009 -, les sidérurgistes liégeois avaient exigé de la maison-mère de Cockerill des investissements stratégiques dans la filière à froid. On nous propose pour l'instant des crédits mineurs qui permettront aux outils du froid de tenir jusqu'en 2006, dit-on à Liège où on craint un deuxième round de mauvaises nouvelles.  [...] Avec la fin des phases à chaud (Liège, France, Allemagne), Arcelor se retrouve avec une surcapacité de 4,8 millions de tonnes dans le froid. Pour le fer blanc, malgré le plan d'économie en cours, le groupe n'arrivera pas à résorber sa surproduction. Sa capacité installée est de 2,2 millions de tonnes, alors que les commandes affichent 1,7 million, plus 600.000 tonnes de surplus et de commandes non rentables.  [...]

Un accord, enfin ! - La Libre

Pour rappel, au contraire de la FGTB, la CSC était sur le point de signer le protocole d'accord proposé par la direction le 17 septembre dernier. Mais le syndicat socialiste ayant refusé de le faire, Mittal avait menacé de retirer son projet d'investissement de 138 millions d'euros dans la phase à froid liégeoise.  [...] Ces 138 millions étaient en ballottage depuis 2 ans et demi. Le fait de les bétonner, c'est une garantie fondamentale pour la pérennisation des activités et des emplois à Liège. Mais nous ne nous arrêterons pas là car nous allons exiger d'autres investisse ments dans le froid de la part de Mittal, a déclaré Jean-Luc Rader, le secrétaire régional de la FGTB-Metal.  [...] Cependant, cette histoire n'est pas terminée, cette décision permettra en effet à Liège de s'adapter au nouvel environnement économique et lui assurera de continuer à jouer un rôle important dans la production d'acier de haute qualité grâc e à ses lignes à froid, a-t-il conclu.  [...]

Cockerill: le froid délié du chaud pour être plus fort - La Libre

Evoquée par Guy Dollé, patron d'Arcelor ( La Libre du 9/9), la nouvelle structuration des sites liégeois de Cockerill Sambre (Arcelor) est arrivée à maturation. Dès le 1er janvier 2005, le froid sera logé dans une nouvelle entité juridique.  [...] Elle dépendra sur le plan opérationnel de Sollac Lorraine et de Sollac Atlantique au sein de la grande unité Centre Europe dirigée par Gilles Biau, patron de Cockerill. L'opération vise à arrimer le froid liégeois à la ligne à chaud de Dunkerque et d'assurer la mise en place des nouveaux flux de produits entre Dunkerque, Liège et Charleroi.  [...] L'usine sera alimentée en produits laminés à froid par Liège. La décaperie de la Praye sera rattachée à Dunkerque. C'est une belle intégration industrielle et elle rassure sur l'avenir du froid de Liège. Le groupe va plus loin que ce qui avait été prévu, mais dans le bon sens.  [...]

Des licenciements pour soutenir les prix - La Libre

Avec l'effondrement de la demande et du prix de l'acier, Duferco et NLMK étaient dans le rouge depuis plusieurs années. Le premier devrait perdre entre 35 et 50 millions d'euros cette année, contre 100 millions d'euros pour le second. En comptant les produits longs et plats (avant la fin de la joint-venture avec Duferco, NdlR), NLMK a déjà perdu 470 millions depuis 2007.   [...] Ce nouveau plan devrait permettre à Duferco et à NLMK de survivre, mais reste à voir pour combien de temps. D'une manière générale, nous ne pouvons pas concurrencer les pays émergents dans les produits de base, mais la sidérurgie a encore un avenir dans les produits de niche.   [...] A Liège, ArcelorMittal a décidé de fermer la phase à chaud pour se concentrer sur le froid. La phase à froid est donc obligée de s'approvisionner à Dunkerque. Chez Duferco, la sidérurgie est intégrée grâce à l'aciérie électrique. NLMK est, lui, obligé de s'approvisionner en Russie.  [...]